Rechercher
  • Gaelle Bigler

Prix des paniers vs prix grande distribution

Comparer les prix entre un panier-type grande distribution vs circuit court est une question beaucoup complexe qu'elle n'en a l'air ...

Déjà il faut déterminer le contenu de ce panier-type : quels produits sont disponibles à la fois en grande distribution et en circuit court ? Prenons un exemple simple, disons les carottes.

Une carotte distribuée en circuit court sera récoltée la veille ou le jour-même par des paysans locaux et/ou des bénévoles de l'association (qui s'éduquent sur les réalités de l'agriculture paysanne en mettant les mains dans la terre). Elle sera vendue avec les fanes (qui attesteront de sa fraîcheur et sont comestibles d'ailleurs) et souvent peu nettoyée (puisque nettoyée elle se garderait beaucoup moins bien). Cette carotte ne sera pas emballée. Elle sera jaune, blanche, orange ou violette, beaucoup mieux adaptée au terroir local et produite de manière agroécologique. Elle pourra d'ailleurs être issue d'une variété ancienne ; et qui dit variété ancienne dit aussi soutien aux semenciers traditionnels, type Semence de Pays, qui s'engagent pour la conservation de la diversité génétique ...

Une carotte conventionnelle peut venir de Suisse ou d'ailleurs (puisque conditionnée en Suisse ne veut pas dire produite en Suisse), les ouvriers agricoles peuvent être exploités (migrants, sans papiers ...), les méthodes de production et le mode de transport plus ou moins polluants. Elle sera lavée et empaquetée, donc se gardera moins bien et risque de finir dans la poubelle, puisqu'elle pourrira en quelques jours dans son emballage.

Par ailleurs, il faut savoir que les grands distributeurs n'ont aucune scrupule à vendre des produits en dessous du prix de revient si c'est un produit d'appel. Sinon les marges se font sur la quantité vendue. Gagner quelques centimes par kilo multiplié par plusieurs tonnes fait quand même gagner de l'argent ... D'ailleurs les actions sont souvent répercutées sur les producteurs, c'est à dire que les "cadeaux" aux consommateurs se font souvent au détriment du producteur. Et les marges de la grande distribution sont un secret bien gardé.

Donc comparer de simples carottes n'est pas si simple ...

Quand un consommateur s'engage pour un panier d'agriculture contractuelle de proximité, il n'achète pas seulement des fruits et légumes, il s'engage aussi pour soutenir l'agriculture paysanne. Il deviendra membre d'une association, d'un groupe ou d'une coopérative qui lui offrira la possibilité de participer aux tâches, de comprendre les problématiques paysannes, la dureté du travail, la saisonnalité. Il participera à la vie de cette association et pourra participer à différents événements et fêtes et aussi, et surtout, prendre part aux décisions en toute transparence.

25 vues

Posts récents

Voir tout

Parlement de l'alimentation

La FRACP soutient le crowdfunding pour le financement du parlement de l'alimentation d'Agriculture du Futur : https://wemakeit.com/projects/ernaehrungsparlament?fbclid=IwAR01IvxEh0i3Cc7r7UecRgX_IDZ8cM

©2020 Fédération romande de l'agriculture contractuelle de proximité (FRACP)

  • Notre page Facebook